image1

Retour sur l’atelier pour les habitants

La SCOP Géostudio, société coopérative spécialisée en urbanisme et cartographie, accompagne la commune de GEVRESIN dans l’élaboration d’une carte communale.

Les élus et les bureaux d’études ont décidé d’associer plus fortement les habitants que d’habitude avec la mise en place d’ateliers d’échange avec les habitants et un site web www.gevresin.com

Un premier atelier dédié aux habitants s’est déroulé samedi 10 octobre 2015.

Geostudio a organisé cette session en trois parties pour faciliter les échanges et apporter un côté ludique à ce document finalement très technique.

La première partie a consisté en un quizz (disponible en téléchargement : cliquez ici) sur la connaissance des habitants du contexte dans lequel GEVRESIN s’inscrit au regard de l’environnement, des paysages, de l’habitat, de la démographie …
Au menu des questions posées par Géostudio pour tester ses connaissances et détendre l’atmosphère : l’évolution du nombre d’habitants depuis la révolution française, l’histoire de l’église Ste-Madeleine, les espèces animales protégées à proximité, pourquoi protéger un alambic, un mur de pierre, une belle vue sur l’église,…

image1

La seconde partie est liée à l’évolution historique du village. Géostudio a exhumé des armoires de la mairie une pochette que peu d’élus avaient eu l’occasion d’ouvrir.

Quelle belle surprise en découvrant un cadastre napoléonien d’une grande qualité tant dans sa réalisation (caligraphié, en couleur, plusieurs planches) que dans son bon état de conservation.

Les habitants ont ainsi pu regarder l’évolution du centre ancien et découvrir son évolution : des bâtiments rasés, agrandis ou réduits, …

image2

image3

Enfin les habitants ont été conviés à une balade dans le bourg de GEVRESIN, l’occasion pour Teddy LOYER, urbaniste chez Géostudio, d’expliquer in situ comment se construit un document d’urbanisme.

L’urbaniste a sollicité les habitants en donnant son point de vue sur le village en matière d’intégration paysagère (les silhouettes du village, les vues panoramiques, les entrées de bourgs), les qualités architecturales et urbaines mais aussi des éléments qui suscite l’interrogation (un portail pour voitures mais inaccessible en véhicule, des murs en parpaings non enduits, …).

image4

Les échanges ont été nombreux et permettront au groupe de travail d’intégrer les discussions dans la stratégie de développement.

Un second atelier se déroulera début 2016 selon l’avancement de l’étude.

L’équipe Geostudio

geostudio-logo-e1430043446574

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *